Comment écrire un bon communiqué de presse ?

Par : Helder Fonseca

3 minutes

Relations Presse

Partager sur :

Comment écrire un bon communiqué de presse ?

Le communiqué de presse est un outil indispensable qui a pour but de relayer des annonces officielles aux journalistes. Mais parce qu’elle demande concision, clarté et pertinence, l’écriture d’un bon communiqué de presse peut se révéler périlleuse. Quels conseils et bonnes pratiques appliquer pour transmettre l’essentiel de l’information aux journalistes visés de façon efficace ?

Qu’est-ce qu’un communiqué de presse ?

Le communiqué de presse est l’outil de base pour s’adresser aux journalistes. Pour preuve : l’essentiel des informations relayées par la presse sont transmises par ce biais. La plupart du temps, les communiqués émanent d’un service de communication. 

Les différentes fonctions du communiqué de presse

  • Relayer l’information

Son rôle premier est d’annoncer une nouveauté ou une nouvelle à un public visé pour que celui-ci se l’approprie. Il peut s’agir du lancement d’un produit par une marque, par exemple, ou simplement de l’entrée en vigueur d’une nouvelle mesure ou législation. Cela a été le cas avec l’obligation de port du masque décidé par les préfectures, et annoncée par communiqué de presse aux différents médias locaux. Le communiqué de presse peut alors venir en soutien d’une conférence de presse. Il synthétise et transmet les informations importantes à destination des journalistes déjà présents et aux journalistes absents afin qu’ils fassent écho de cette information d’intérêt public. 

  • Transmettre une vision

Les professionnels des RP utilisent des outils (Cision, Hors Antenne, etc.) permettant de prendre connaissance des dossiers rédactionnels prévus par la presse dans les semaines et mois à venir. Le communiqué de presse permet ainsi de se placer sur ces dossiers en exprimant un avis ou une vision. Objectif : être retenu par un journaliste qui souhaite illustrer son article avec des exemples concrets. Ce mode de communication est également utilisé par le personnel politique pour réagir ou exprimer un point de vue sur un sujet de débat.

  • Rebondir sur un buzz

Après un premier temps de silence, le communiqué de presse devient le meilleur vecteur pour répondre à l’ensemble des doutes et des questions que se pose la presse, en tant que relais du public. Le communiqué de presse peut parfois être l’occasion de se défendre d’une polémique qui se développe en parallèle d’une marque. Cela a été le cas avec Kärcher, qui a dû s’exprimer face à une utilisation abusive du nom de sa marque.

Comment rendre un communiqué de presse attrayant ?

  • Structurer l’argumentaire

Le communiqué s’inscrit dans la suite logique d’un dialogue entre les journalistes et la marque. Il est la voix d’une personne morale qui souhaite attirer l’attention. Il lui faut donc rester pertinent en permanence dans un contexte compétitif. La marque – aidée par le consultant RP – doit pour cela structurer sa pensée, identifier les sujets sur lesquels elle est légitime pour toujours être au centre de l’attention. Bien que la plume soit importante, l’essentiel d’un bon communiqué de presse réside dans sa structure et dans la logique des idées mises en avant. Car un communiqué ne vit pas seul. Il est émis par une marque qui évolue dans un contexte social, économique et marketing, et sert donc à s’exprimer dans ce cadre. 

  • Soigner le titre

Si le titre du communiqué est important, il ne faut pas le penser décorrélé de tout contexte. Un bon titre propose un angle nouveau et se présente au bon moment auprès de la bonne personne. C’est cette faculté à renouveler ses angles et à être créatif qui permet de maintenir une conversation avec les journalistes et les médias.

  • Faire preuve d’originalité

Il ne faut cependant pas attendre du communiqué de presse un rôle qu’il n’a pas. Il sert à donner de l’écho à un contenu, une vision, un produit. Il ne faut pas attendre de lui un retentissement miraculeux si vous ne proposez pas de la nouveauté ou de l’originalité.

Pour rédiger un bon communiqué de presse, pas de recette miracle. En revanche, il existe quelques bonnes pratiques à adopter : 

  • être un fin observateur de la presse et connaître ses habitudes et ses usages pour parvenir à proposer les bons angles ;
  • écrire en illustrant le propos de verbatims ;
  • proposer des parties bien distinctes et choisir des titres forts pour ses paragraphes.